Découvrez pourquoi notre maison d’hôtes a le nom du papillon le paon du jour

A mi distance  entre Nantes la ville du Château d’Anne de bretagne,  de l’éléphant de royal de luxe et de ces machines de l’île et de toute l’attractivité d’une ville animée et culturelle; et Saint Nazaire, ville portuaire au bord de la mer, son remblai, ses criques et plages bordant le sentier du douanier. Nous sommes situé en campagne à Malville, 44260, proche Savenay à environ 7km,  dans la communauté de commune estuaire et sillon.

En plein coeur du bourg, derrière l’église mais au calme et donnant sur notre jardin et le magnifique parc de l’Espace Thalweg avec ses deux étangs. Nous pouvons y observer différents type d’oiseau ( mésange bleu, pivert …) ,de batraciens et de papillons et autres insectes.

Notre Histoire avec le papillon :

La première fois, lorsqu’un très vieux paon du jour d’au moins 10 cm d’envergure se posa sur notre terrasse de notre pendaison de crémaillère.

Puis la seconde fois , le jour de notre mariage lorsque ma femme avait brodé sur sa robe blanche des papillons et comme un message de l’univers, à l’entrée de la mairie, un paon du jour l’avait accompagné à passer  cette évolution vers une vie maritale et célébrer la joie de ce moment.

C’est pourquoi nous avons voulu baptiser notre maison, en toute logique, comme un animal totem, le papillon évoquant également la transformation , un temps pour évaluer la vie dans son état actuel et déterminer des objectifs pour commencer le changement.

La métamorphose s’est ensuite opérée pour la maison afin pouvoir accueillir au mieux nos visiteurs et leur faire partager notre convivialité et envie de recevoir.

Description le paon du jour

est papillon rouge brun, de plusieurs centimètres ( environ 5-7 cm  d’envergure généralement) avec des taches en forme d’oeil, appelé ocelle, d’un bleu vif et noir sur un fond vermeil qui rappellent ceux des plumes de paon d’où il tient son nom. Ce papillon nous a surpris deux fois:

 

VIDEO PAPILLON PAON DU JOUR INACHI IO 

Contrairement à bon nombre de lépidoptères, il ne présente pas de variations géographiques ou saisonnières, d’où une remarquable stabilité morphologique sur l’ensemble de son aire.

Le Paon-du-jour adulte (imago) est de taille moyenne (entre 5 et 6 cm d’envergure). Il est aisément identifiable par ses ocelles (yeux) vifs sur un fond vermeil qui rappellent ceux des plumes de paon (d’où son nom vernaculaire). Le revers brun de ses ailes lui permet de se glisser au sein des feuilles mortes sans qu’il soit visible. Les ocelles sont exposés rapidement lorsque le papillon est troublé par un prédateur tel qu’un oiseau. Cette démonstration brutale de l’éclat de ses ailes, accompagnée par l’effleurement des ailes ouvertes (qui crée un bruit de sifflement), effraie et repousse l’importun. En effet, certains pensent que les ailes ouvertes évoquent mimétiquement un regard de chat, ce qui peut surprendre ou décourager le prédateur, assez longtemps pour que le Paon-du-jour puisse prendre la fuite

Après l’accouplement, le Paon-du-jour pond ses œufs par séries, jusqu’à 500 à la fois amassés au revers des feuilles de la plante nourricière (majoritairement des Orties dioïques). Les œufs sont de couleur pâle, allant du jaune au vert3. L’œuf présente huit fines arêtes longitudinales et libère la chenille au bout de deux à trois semaines d’incubation

 

Plantes-hôtes

Chenilles dévorant une Urtica dioica (ortie)

Sur le continent, la larve de Paon-du-jour affectionne tout particulièrement l’ortie dioïque et le houblon alors que dans les îles méditerranéennes comme Samos, elle se reporte sur la Pariétaire officinale, l’ortie étant absente.

Adulte butinant un pissenlit

Les adultes, quant à eux, butinent une grande variété de nectars issus des chatons de saules, du buddleia de David, de pissenlits, de marjolaines, du sureau yèble, de l’eupatoire chanvrine, de violettes et de trèfles ; ils utilisent également la sève de certains arbres et des fruits putréfiés5.

D’autres papillons ont également pour plante-hôte de leurs larves l’ortie dioïque ; ce sont le Vulcain (Vanessa atalanta), la Petite tortue (Aglais urticae), la Belle-Dame (Vanessa cardui), le Robert-le-Diable (Polygonia c-album), la Carte géographique (Araschnia levana)

Écologie et distribution

Le Paon-du-jour est répandu et commun dans l’essentiel de l’Europe, du sud du 64° parallèle jusqu’à la moitié nord de la péninsule Ibérique, de 0 à 2 500 m d’altitude5.

Plus précisément, il est présent en Europe occidentale de l’Écosse jusqu’au nord de l’Espagne et du Portugal, en Europe de l’Est, du centre de la Finlande jusqu’à la Turquie d’Europe et au nord de la Grèce et dans les îles méditerranéennes (généralement au-dessus de 400 m).

Le Paon-du-jour Aglais io pratique des migrations locales les années chaudes6. Les mentions aux nord de l’Écosse semblent être liées à des migrations. Le Paon-du-jour a été signalé une seule fois dans le nord-ouest de l’Afrique, à Alger en 19615. Il a donc une tendance dispersive habituelle à l’intérieur de son aire de répartition et se transforme certaines années en migrateur, ce qui le place dans les migrateurs occasionnels.

Il est présent dans tous les départements de France métropolitaine7. Mais il devient rare dans beaucoup de secteurs (pour exemple, en 2008, trouvé dans 46 mailles sur 90 du département de la Charente8).

Biotope

Le Paon-du-jour apprécie les parties découvertes ensoleillées des bois, berges boisées, prairies humides, jachères, terrains vagues, vallons abrités buissonneux, jusqu’à 2 500 m d’altitude. Les adultes hivernent dans des lieux sombres et frais, tels que des arbres creux, des végétations denses, tas de bûches, crevasses de rochers, grottes9, granges, greniers5etc.

Systématique

L’espèce actuellement appelée Aglais io a été décrite par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1758, sous le nom initial de Papilio io10,11.

Elle a longtemps été placée dans le genre Inachis, dont elle était la seule représentante. De récentes recherches de biologie moléculaire ont cependant conduit à l’intégrer au genre Aglais5.

 

plus d’info : https://fr.wikipedia.org/wiki/Paon-du-jour

 

 

 

 

Voir les autres articles sur notre maison et les activités alentours